Frédéric Guillaume IIer *1744-†1797

Frédéric Guillaume II était tout à fait un roi faible, surtout par rapport à Frédéric le Grand. Le trésor de l'État prussienne s'éleve à un montant d'environ 51 million lors de son avènement. Il ne gaspillait ce trésor qu'au sein de quelques années. En tout cas, il était responsable pour l'enrichissement de la silhouette berlinoise de manière que le porte de Brandebourg brille dorénavant d'un nouvel éclat. Ce roi aimait les femmes de manière qu'il ait besoin plus d'une femme. Au-déla, il était un grand adversaire de la Révolution française. Il était un adhérant de la Rose-Croix et de la Franc-Maçonnerie pour lutter contre les Lumières et les valeurs de la Révolution. Tous les deux groupes sont ésotériques jusqu'à nos jours. 

 

Bienvenue sur le site internet prusse.de